Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 10:43

Il fallait bien que je vous donne un mode d'emploi, quand même ! Mon père a tendance à dire que je m'exprime comme un pied. Et comme un pied ne s'exprime pas - à ce que je sache - c'est pour dire. Mais c'est sûrement parce que je parle une autre langue. Qui ressemble fortement au français, certes, mais qui n'en est pas. Prenons quelques exemples.

 

Le oula : comme je vous le disais précédemment signifie donc le choc émotionnel vif. Exemple : "Le prof d'allemand est malade aujourd'hui, il ne revient pas avant trois jours" - "Oula !" sous-entendu "mais comment vais-je survivre ?" (très bon exemple, vous noterez)

 

Le ouch : très légèrement différent du premier signifie le choc physique vif. Exemple : "Mi ! Fais gaffe à la porte !" - "Ouch !" (Oui, je parle de vécu, quand vous vous levez en pleine nuit dans votre tour de manoir et que vous cherchez la porte à tâtons, parce que vous savez qu'il y en a une bien grosse, lourde et en bois massif, que vous ne la trouvez pas malgré vos bras devant vous et que tout à coup avançant toujours d'un pas décidé les bras devant vous, vous la prenez en pleine face parce que vos bras se trouvaient bêtement de chaque côté de la porte. Choc tellement brutal que j'en ai fait trember la tour et réveille mes copines. Là, oui, ça fait ouch).

 

Le "oh la vache" : exprime l'étonnement dans le sens, arrête tu me fais marcher, ou non, j'y crois pas ! En revanche pour exprimer le véritable étonnement, la tombée des nues, le terme approprié est :

 

"Stone the crows", mon expression préférée anglaise qu'aucun anglophone ne dit, signifiant "lapide les corbeaux !" 

 

Pour la colère, et pour supplanter "ah, bordel de merde, mais putain fais chier !!!" expression que je n'emploie évidemment jamais, j'emploie plutôt "oh non, mais c'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas possible, c'est pas vraiiiiii !" ou si vraiment je suis désespérée, je me contente d'un pauvre ogotogotogotogot.

 

Une fois, à table, grande discussion familiale, je bouscule ma soeur et je lui dis "undskyld", grand moment de solitude. Faut dire que je revenais du Danemark et j'avais donc le cerveau dérangé.

 

La plus belle phrase que j'ai dite était "Sie er crazy". Phrase tout à fait cohérente dans mon esprit, Smith n'a rien vu d'anormal. Le message était clair, elle est folle, pas de quoi en faire tout un fromage. Sauf que bien sûr mon amie polonaise n'a pas compris.

 

Quelques expressions assez étranges :

 

J'en ai ras les couettes, équivalent de j'en ai ras le bol. (Ma meilleure amie dit, j'en ai ras la capuche)

Qui veut, peut. Je vais dans la petite maison, qui signifie aller au petit coin en danois. Et je prends souvent les tortues pour des grenouilles et le contraire. Donc si vous m'entendez dire "le lièvre et la grenouille", dites "ah oui, la fable de la Fontaine, bien sûr !" Il y a des grenouilles à côté de chez nous, alors pour ne pas que ma gentille famille se moque de moi parce que j'aurais l'idée de génie de dire tortue à la place de grenouille, je dis crapaud. Ca je connais, c'est la princesse qui fait un bisou et il se transforme en beau prince, là je maîtrise.

Et je suis incapable de savoir si un mouton fait mèèèè ou bèèè. Je crois que c'est bèèè parce que c'est bêêête un mouton mais m comme mouton, alors ça me laisse toujours perplexe. 

 

Voilà

 

 

Mi

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nat 18/08/2011 23:31


Mouahaha ! Le coup de la porte ! Ca a fait « VLAN » ou « TORO » ? Ah nan, ça, c’est l’éléphant xD
HAHAHA ! J’ai mis du temps à comprendre d’où venait ton cri de guerre futuriste « ogotogotogot » xD

Si c’est de moi que vient l’expression « j’en ai ras la capuche », il faut que je te dise que la capuche peut intervenir dans plusieurs contexte : celui-ci, effectivement, et aussi : « se sentir
bien dans sa capuches » (dans ses baskettes, quoi !) 

HAHAHA, le mouton ! Pourtant, on dit pas « bête comme un mouton », mais plutôt « bête comme ses pieds ». Du coup, après réflexion, peut-être que ton père a voulu dire que tu étais bête, en disant
que tu t’exprimes comme un pied ? Nan, ça doit être une coïncidence xD. Ou « bête comme un âne », mais l’âne ne fait pas « biiiiiihan ! », mais bien « hihaaaaan »…


Mi 11/09/2011 19:01



hahaha, tu es barge xD



Présentation

  • : Le blog de Mi
  • Le blog de Mi
  • : Un tas de trucs et de bricoles.
  • Contact

Recherche

Liens