Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 16:05

Qui aurait cru la veille que tout allait se dérouler ainsi ? Hier, donc, je vais chez l'esthéticienne, piscine du lendemain oblige, je vais chercher le maillot de bain et tout. Aujourd'hui, neuf heures petit déjeuner, 10h10, on est dans l'eau avec ma coloc. On nage une demie heure. J'ai mal à la tête, je sors. Dès que j'ai un pied au sol "oh punaise", je cours droit devant en espérant rencontrer l'endroit où j'ai posé mes lunettes. Je les mets sur mon nez et m'assois à côté du chinois qui me regarde bizarrement. Ca passe pas, je suis en train de faire un malaise et ça passe pas alors que je suis assise. Je respire, fais coucou à ma coloc, regarde les bonnets roses qui nagent. Ah enfin, ma coloc sort. On va aux douches, je dis à ma coloc que je me sens pas bien, on prend la douche, je m'accroupis, debout, ça va pas du tout. Et puis, ça passe pas, l'eau froide me fait du bien mais ma tête va exploser, je dois sortir des douches le plus vite possible, il fait trop chaud aussi. Je titube jusqu'à l'accueil et m'écroule sur le comptoir. Je tiens le comptoir de toutes mes forces, si je le lâche, je tombe. C'est là où j'avais vraiment envie que ma mère soit là. Pas tant parce que avant de mourir, on a besoin de sa mère mais c'est parce que la mienne, les malaises, elle connait et elle soigne rapido, l'avantage aussi d'avoir une maman dans la médecine avec tout le matos sur elle. Bref, la fille arrive, je lui dis que je me sens pas bien tout en lui réclamant mon sac et si je peux m'assoir sur la chaise. Je m'assieds, je commence à glisser vers le sol, je vois plus, j'entends plus, j'arrive presque plus à parler. La fille revient, ça me réveille un peu, elle me dit d'aller voir la chef. Je la regarde - euh, écoute cocotte, là, tu vois, je peux plus bouger, je sais même plus comment je m'appelle, je crois qu'on va avoir un léger problème. Dans ma tête, c'est la mutinerie, Captain a pris le large avec ses matelots les plus chers, Smith en fidèle servant essaie de contrôler la machine, mais tout seul, c'est un peu dur. La fille m'aide à aller voir la chef maître nageur, en fait, elle me porte étant donné que je n'ai plus accès à mes jambes ou à quelque autre chose que ce soit, j'ai seulement conscience de la situation, Smith regarde, désespéré. Il me semble qu'il y a eu des escaliers, mais là, j'avoue c'est un flou... Une fois en pls sous une couverture de survie, la chef évacue toute la piscine. Je trouve ça diabolique, moi, pauvre Mi qui fait dégager tout le monde, je m'admire. Elle me met sous oxygène, et là, je voyage dans le grand néant. Je tiens des propos toujours aussi bizarre, mes yeux se ferment, je suis fatiguée, j'ai tellement mal à la tête et trop chaud, pas bien du tout. 7,4 de tension, ah bah tu m'étonnes que je plane. 

Le cauchemar prend son temps, ça se calme, elles me forcent à répondre à des questions avec le masque à oxygène sur la bouche, essayer de prononcer les chiffres distinctement quand vous êtes sur mars avec un truc sur la tronche, bah bon courage ! Mais bon, je sais pourquoi elles faisaient ça et elles ont été super, maman auraient mis deux gifles mentales en plus mais le resultat est enfin arrivé. Les pompiers aussi arrivent. Trois beaux mecs, évidemment, ah me revoilà sur pied ! Ouais, bah en fait, non, ces pompiers n'ont pas envie de me laisser rentrer à la maison, on va aux urgences parce que 7,4 c'est pas bien. Ah zut, j'aime pas l'hôpital, les mecs, soyez sympas ! Que nenni, tu rentres dans le camion et tu gardes ton maillot de bain, pas le temps de se changer, ma jolie. Une grande première pour moi ce camion, c'était beau, surtout le pompier.

Hop, on arrive, j'ai même le droit à un brancard, ça aussi une première, je suis en pleine visite de l'hôpital aussi. Et voilà que l'infirmière arrive et me dit que mes mains sont horribles. Elle me fait une piqûre pour prendre du sang de mon doigt, non pas de problème de sucre. Elle commente les traits physiques des pompiers avec sa collègue, je participe, elles me regardent comme si j'étais tombée de la lune. On avance et on me met dans un box. Là, la grande classe deux médecins rien que pour moi. Le mec était canon en plus ! Je lui montre mes seins - bon, sondes cardio, le maillot de bain, c'est pas top - j'ai même le droit à "c'est votre corps sympathique" et puis il m'explique où sont les trucs quand je lui demande des choses sur la tension etc, un amour. Il m'a même donné un drap parce que je commençais à trembler étant donné que j'étais encore en maillot de bain et trempée ! Je commençais juste à avoir un peu faim quand la dame est entrée pour me dire que je pouvais sortir et que j'avais rien. Ah, je vous le disais ! 

Bref, là, je me remets de mes émotions, maintenant, je suis bien crevée et j'ai un tout petit peu mal à la tête (1,5/10) et tantôt, c'était 8/10... donc, je vais me reposer et ranger ma chambre. 

Smith est épuisé aussi, d'autant qu'il a fallu réembaucher du monde et Captain est encore en mer. En tout cas, demain, on dort ! 

 

 

Mi

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mi
  • Le blog de Mi
  • : Un tas de trucs et de bricoles.
  • Contact

Recherche

Liens