Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 12:50

Mon cerveau, c'est comme un sous-marin. Il y a Captain qui représente l'autorité navale et qui, il faut bien le dire, n'a pas pleinement conscience des responsabilités qui lui incombent. Au moindre élan de panique, le voilà parti en vadrouille on ne sait où et c'est alors que tout retombe sur son adjoint Smith. Smith, lui, il assure grave. Il a tout l'équipage à ses ordres, même si parfois il a dû essuyer quelques mutineries. Il s'occupe de voir si tout le monde est bien à son poste et c'est bien lui, le dernier à quitter le navire si tout va mal, mais pour le moment, à part quelques moments passagers de folie ou de stupeur, il ne lui est rien arrivé de très sérieux. Il est courageux Smith parce qu'il doit se battre avec les gars des machines, vérifier que le tri des données est bien executé et que les stagiaires ne se trompe pas de salles pour ranger les données par ordre alphabétique décroissant et s'il a besoin d'une information, hop, il demande à qui de droit et normalement le travail est fait. C'est efficace le travail d'équipe dans mon cerveau. 

Il y a aussi Paul, le chargé de maintenance, lui, c'est un peu comme le second de Smith, c'est un peu le veilleur de nuit, sauf que lui, il veille tout le temps, même le jour. Il prend le café avec ses amis de la salle d'anglais le matin et le soir il s'offre un petit thé mais c'est la seule drogue qu'il s'autorise, parce que non ! On ne fume pas dans mon cerveau... ou uniquement la moquette. Dans la salle de français, il y a deux vieux messieurs tout grincheux avec les cheveux grisonnant, vivement qu'ils partent à la retraite parce qu'à leur âge c'est plus la peine de bien vouloir se rappeler de quoique ce soit, et comme ils n'arrêtent pas de râler et que les cloisons de mon sous-marin sont fines, les autres salles entendent leurs disputes sans queue ni tête et tout le monde s'y perd, donc rien d'étonnant à ce que l'on perde les choses et que ce soit à Smith de récupérer ce qui a été perdu. Manquerait plus qu'il y ait une fuite ou que Captain parte avec le dit document perdu pour que l'on ne retrouve jamais de quoi il s'agissait. Et... malheureusement, on en perd quand même pas mal des données dans mon cerveau. Heureusement Smith est toujours là mais bien fatigué le pauvre.

Parfois le sous-marin est un peu cassé, il faut que les gars des machines fassent leur maximum pour le réparer mais il arrive qu'ils se mettent en grève et c'est alors à Smith, évidemment, de tout réparer mais comme Smith, même s'il sait tout faire, ne peut pas se dédoubler, ça prend beaucoup plus de temps si c'est lui qui répare. Ne parlons même pas des moments où Smith est en formation parce qu'alors là, c'est un peu la panique générale et branle-bas de combat dans le sous-marin. Ou régime lent, à voir. 

A propos de régime, même si c'est l'armée dans mon cerveau, on y mange bien, très bien même et les cuisiniers ont tendance à se promener dans les couloirs pour faire goûter à tout le monde leurs nouveaux plats, alors on mange tard et on attend des heures mais on mange bien. En revanche pour ce qui est du nettoyage et de la rigueur de la propreté, ça, ça va mais alors qu'est-ce que c'est le bazar ! Il paraît que dans le désordre on s'exprime mieux, la créativité s'émancipe, mon ancre, oui, on ne retrouve rien, c'est le stress permanent, et en plus, justement, l'artiste peintre est privé de sortie parce que soit-disant, il encombre ceux qui bossent, je ne fais que vous répéter ce qu'on m'a dit. 

L'heure de la pause est finie, il faut retourner un petit café et c'est reparti. Vivement l'été que l'on fasse dorer le zinc !

 

Mi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mi
  • Le blog de Mi
  • : Un tas de trucs et de bricoles.
  • Contact

Recherche

Liens