Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 16:09

Bon, là, j'en ai marre. Je tombe sur un poste sur facebook sans faire exprès, évidemment, je ne peux m'empêcher de le lire. Facebook me tuera. Ça m'a énervée direct. Le pire, c'est que c'est toujours comme ça. Je sais que je dois pas lire mais je le fais quand même. La prof nous disait que le problème avec l'humain c'est que dès qu'il voit quelque chose d'écrit, il est obligé de lire. Je confirme. Je ne vais pas vous dire de quoi il s'agit mais je vais développer autour. En fait, ce poste et mon énervement reprend un problème plus général. 

Je pense, encore une fois ça reste mon humble avis et vous en faîtes ce que vous voulez, qu'on doit réfléchir à ce qu'on croit, pense, veut de la vie en général. On doit pas se faire dicter des pensées par qui que ce soit si ce n'est nous même. Si on veut croire au père noël, on a 100% le droit, mais on doit se demander pourquoi on croit au père noël. Si la réponse est parce que le voisin y croit aussi et que je veux pas être exclue alors non, on a pas le droit de croire au père noël. En revanche, si c'est parce que je suis intimement sûre et certaine pour x ou y raison qui se vaut alors j'ai le droit. Mais le père noël n'existe pas parce que c'est le voisin qui le dit. 

De même si le voisin dit que le père noël veut telle ou telle chose et que le voisin, lui, il sait ce que le père noël aime ou n'aime pas et qu'il le connait mieux que quiconque, il n'y a aucune raison de suivre le voisin. Pourquoi ne pas aller demander au père noël directement? Ayez confiance en vous! Qu'est-ce que vous risquez à demander au père noël s'il préfère des boules rouges ou des boules vertes sur votre sapin? Que votre voisin soit vexé? Oh, c'est vrai, c'est pas gentil de vexer le voisin. Autant qu'il dicte ta vie, au risque de déplaire au père noël. Je comprends pas que certains se sentent obligés de vouloir être au clair avec les autres par rapport à leur vie alors qu'il suffirait simplement qu'ils soient au clair avec eux-mêmes. On a pas de comptes à rendre aux autres. Y a personne qui peut se placer au dessus d'un autre et lui dire que c'est pas comme ça qu'il devrait gérer sa vie.

Ne pas réfléchir à se qu'on fait et se laisser guider comme un mouton par le voisin, oui, c'est plus simple, on se sent moins seul, on pense que ce à quoi on croit à plus de crédibilité parce qu'on a l'impression de ne pas être tout seul face à la foule en délire. Mais c'est dangereux pour nous-mêmes, si le voisin dit non alors qu'on veut dire oui, on préfère se taire et faire comme le voisin alors qu'on est pas d'accord? J'ai une amie, fort malheureusement, qui m'a dit qu'elle faisait quelque chose de très important aussi pour être au clair avec les autres. Mais fuck les autres! Qu'est-ce qui compte le plus? Ton propre bonheur ou ton bonheur bafoué parce que tu suis les règles du voisin alors que tu sais que ce n'est pas bon? Là, y a quand même une part de masochisme, non? Personne ne peut être maître de ta vie, à part toi et ceux que tu autorises à l'être.

Se cacher derrière les autres n'est pas une solution. Au mieux ça t'abîme, tu ne penses plus, tu ne contrôles pas ta vie mais ça te va bien malgré tout, au pire, tu es juste paumée et malheureux. Je crois qu'aujourd'hui, on est dans un monde, ou du moins dans un pays où même si certaines choses sont contraires à la mode, on risque seulement de se faire insulter à cause ce qu'on pense. Si on t'insulte parce que tu as réfléchi à tes idées, parce que tu es sûre et convaincue de ce que tu croies et penses, que tu respectes tes quelques principes, une insulte, c'est rien. Du moment que tu te respectes toi-même et que tu es au clair avec toi-même, on s'en fiche mais aie le courage de penser ce que tu penses au lieu de te cacher derrière les autres sans comprendre les idées qu'on t'a imposées. Une fois, je demandais quelque chose à cette amie, elle m'a répondu "tu demanderas au voisin", je lui demandais une question personnelle sur ce qu'elle pensait d'une situation. Elle avait visiblement abandonné son cerveau et il s'était envolé bien loin d'ici. 

Une dernière chose, ce n'est pas une question de religion, de dogmes, de traditions ou de je ne sais quoi, c'est juste les valeurs auxquelles on veut se rattacher. Le voisin peut nous parler du père noël mais libres sommes-nous d'aller voir le père noël chez lui ensuite pour lui poser des question, on est pas obligés de se limiter - voire, on a pas à le faire! - à ce que dit le voisin. On a le droit de croire, de penser, de vouloir tout ce qu'on veut, du moment qu'on réfléchit au pourquoi on en veut dans sa vie. Et ça, le voisin n'a rien à voir dans l'histoire.

 

"l'enfer c'est les autres" alors ne les laisse pas entrer dans ta maison.

 

Mi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Mi
  • Le blog de Mi
  • : Un tas de trucs et de bricoles.
  • Contact

Recherche

Liens